Pour votre santé, pensez à un rééquilibrage alimentaire

La fonction première de l’alimentation est de maintenir l’organisme en bonne santé. Il est donc nécessaire d’apporter chaque jour la quantité et la qualité d’aliments dont le corps a besoin : aucun aliment n’ayant en lui la totalité des nutriments indispensables à notre organisme, à nous d’équilibrer notre alimentation tout en conservant le plaisir de manger. Chaque famille d’aliments a sa place dans votre assiette, et ce quotidiennement.

Répartition « idéale » pour une alimentation équilibrée

Selon l’ANSES (agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), il nous faudrait apporter chaque jour :

  • 10 à 20 % de protéines par rapport à notre ration totale (viandes, œufs, poissons…etc)
  • 35 à 40 % de lipides (beurre, huile…etc)
  • 40 à 55 % de glucides (pâtes, riz, pommes de terre, céréales…etc).

Précisons que ce ne sont que des valeurs de référence, chaque patient est un cas unique, l’idée étant que mon patient ne manque de rien, sans trop de frustration ni de fatigue !

Plan alimentaire souhaitable si collation :

  • Petit déjeuner = 20% de l’AETQ (apport énergétique quotidien)
  • Déjeuner = 40% de l’AETQ
  • Collation = 10 % de l’AETQ
  • Dîner = 30 % de l’AETQ

Plan alimentaire souhaitable en l’absence de collation :

  • Petit déjeuner = 25% de l’AETQ
  • Déjeuner = 40% de l’AETQ
  • Dîner = 35 % de l’AETQ

Ce ne sont que des valeurs de référence, je m’adapte bien sûr à votre vie professionnelle (si vous en avez une) et personnelle, vos contraintes de vie et vos goûts !

En pratique :

Bateau alimentaire
  • Le bateau a besoin d’eau pour avancer et naviguer, le groupe des boissons est donc le plus indispensable.
  • Pour parcourir de longues distances et se diriger le bateau a besoin des voiles.
  • Féculents : énergie à long terme.
  • Fruits et légumes : énergie plus rapidement mobilisable, protègent les cellules (via fibres, vitamines et minéraux).
  • De plus le bateau a besoin d’une coque solide pour ne pas se détériorer en mer. La coque représente donc les os (produits laitiers), les muscles (les VPO), les membranes cellulaires (corps gras). La voile d’artimon donne de la vitesse (de même que le sucre apporte de l’énergie immédiate). Enfin le tonneau n’est pas obligatoire ; donc on peut partir en mer sans, et plus il est lourd et imposant plus il freine la course du voilier (alcool).
Rééquilibrage alimentaire
Alimentation variée

Rappel des 9 objectifs généraux du PNNS (Plan National Nutrition Santé) pour un programme alimentaire diététique

  • Augmenter la consommation de fruits et légumes afin de réduire le nombre de petits consommateurs de 25 % (soit environ 45 % de la population).
  • Augmenter la consommation de calcium afin de réduire de 25% la population des sujets ayant des apports calciques en-dessous des apports conseillés, tout en réduisant de 25 % la prévalence des déficiences en vitamine D.
  • Réduire la contribution moyenne des apports lipidiques totaux à moins de 35 % des apports énergétiques journaliers, avec une réduction d’1/4 de la consommation des acides gras saturés au niveau de la moyenne de la population.
  • Augmenter la consommation de glucides afin qu’ils contribuent à plus de 50 % des apports énergétiques journaliers en favorisant la consommation des aliments sources d’amidon, en réduisant de 25 % la consommation actuelle de sucres simples ajoutés et en augmentant de 50% la consommation de fibres.
  • Diminuer la consommation annuelle d’alcool par habitant de 20 %afin de passer en dessous de 8.5litres/an/habitants.
  • Réduire de 5% la cholestérolémie moyenne (LDL cholestérol) dans la population des adultes.
  • Réduire de 2-3 mm de mercure la moyenne de la pression artérielle systolique chez les adultes.
  • Réduire de 20% la prévalence de l’obésité et du surpoids (IMC>25kg/m²) chez les adultes (atteindre une prévalence inférieure à 33 %) et interrompre la croissance de la prévalence de l’obésité et du surpoids chez l’enfant.
  • Augmenter l’activité physique quotidienne par une amélioration de 25% du pourcentage des personnes, tous âges confondus, faisant l’équivalent d’au moins ½ h d’activité physique d’intensité modérée, au moins 5 fois par semaine (soit 75 % des hommes et 50% des femmes)

Attention aux régimes diététiques farfelus ! « Comment maigrir de 5kg en 1 semaine…etc »

Perdre du poids facilement c’est le souhait de beaucoup de gens, mais attention pas à n’importe quel prix et surtout pas au prix de votre santé ! Au plus la perte de poids est rapide au plus la reprise de poids est spectaculaire et s’accompagne de plus de compulsions alimentaires qui n’existaient pas au départ.

Risques de ce type de régime :

  • Anémie
  • Baisse de tension
  • Hypoglycémie
  • Fatigue
  • Chute de cheveux
  • Retard ou saut de règles pouvant aller jusque des problèmes hormonaux
  • Etc...

Objectif premier : Il ne s’agit pas de faire régime mais plutôt de changer durablement vos habitudes alimentaires en gardant du plaisir !

En savoir plus sur la perte de poids

Adresse

280, rue Berthie Albrecht,
62110 - Hénin-Beaumont

Telephone:
03 21 49 70 06 ou 06 07 99 27 46

Consultations sur rendez-vous

Restons en contact !
Sandrine Leroux diététicienne