Article

Prévenir le cancer

  • Par : Sandrine Leroux
  • Commentaires : 0

Il est reconnu maintenant que l’alimentation peut jouer un rôle dans la survenue d’un cancer. Il existe bien sûr d’autres facteurs tels que : surpoids, exposition professionnelle, tabac, stress…Etc.

Les cellules cancéreuses ont besoin de sucre et d’inflammation pour se développer, il faut donc une alimentation permettant de limiter l’inflammation et le sucre. Cette approche a été étudié par de nombreux médecins. D’ailleurs certains médecins tel le docteur Jean-Christophe Charrié, médecin généraliste et vice-président de la société internationale de médecine endobiogénique et de physiologie intégrative, pensent que le poids de l’alimentation est sans doute largement sous-estimé dans cette maladie. Les éléments qui participent à la guérison sont évidemment plurifactoriels. Mais ce médecin a à son actif des résultats prometteurs auprès de patients qui en appliquant ses conseils alimentaires voient leurs marqueurs de cancer s’améliorer (en parallèle des traitements classiques).

Concrètement, l’idéal d’après ces médecins, serait de limiter un maximum le sucre (desserts sucrés, produits industriels, céréales raffinées (riz blanc, pain blanc……etc), les graisses cuites (produits panés, fritures, frites, beignets…etc) et les produits laitiers. C’est ce qu’on appelle un régime d’épargne pancréatique. Mais aussi les viandes rouges, et les aliments à action hormonale stimulante tels que le soja, le lin, l’avoine, ….et de nombreux aromates tels que cerfeuil, coriandre, estragon basilic gingembre, réglisse, badiane et anis étoilé…..etc.

D’après le site « cancer environnement » et de nombreuses études récentes :

Les boissons alcoolisées seraient responsables de 11% des cas de cancers chez l’homme et 4.5% chez la femme.  Elles seraient à réduire. Selon l’OMS et la ligue contre le cancer il faudrait ne pas dépasser 10 verres par semaine dont au moins 2 jours d’abstinence.

Une consommation excessive de viande rouge (plus de 500g par semaine), de sel et de charcuteries pourrait être cancérigène.

Certains facteurs, en revanche, peuvent réduire le risque de cancer : la pratique d’une activité physique régulière, la consommation de fruits et légumes et l’allaitement.

Enfin 1/3 des cancers pourraient être éviter en modifiant l’alimentation, en maintenant un poids optimal et en augmentant l’activité physique !!

Article écrit par : Sandrine Leroux - Dernière révision : 16-08-2018
Permalien : https://sandrineleroux.com/article/prevenir-le-cancer


Evaluez cet article :

Laissez un commentaire

Pour commenter cet article vous devez vous authentifier. Si vous n'avez pas de compte, vous pouvez en créer un.

Adresse

280, rue Berthie Albrecht,
62110 - Hénin-Beaumont

Telephone:
03 21 49 70 06 ou 06 07 99 27 46

Consultations sur rendez-vous

Restons en contact !
Sandrine Leroux diététicienne